OPTIQUE
DES ARCADES

contactez-nous

visiter

Lumière bleue

Avantages et Inconvénients

Un débat fait rage à propos des effets bénéfiques et dommageables de la lumière bleue. D’une part, celle-ci peut être très bénéfique pour combattre la dépression hivernale et l’insomnie, d’autre part, elle peut porter atteinte à l’œil humain. Quel est donc le problème posé par la lumière bleue ? En quoi la lumière artificielle dont nous profitons chaque jour a-t-elle changé ? Pourquoi nos corps ont-ils besoin des effets biologiques de cette longueur d’onde ? Quand et comment devrions-nous nous protéger des effets potentiellement néfastes de la lumière bleue ?

Le spectre de la lumière

La lumière qui parvient à l’œil humain et y pénètre est divisée en un spectre couvrant les longueurs d’onde de 380 à 780 nm environ et en un spectre non visible incluant le rayonnement de l’ultraviolet (>780 nm) et à l’infrarouge (<380nm).

Les bénéfices de la lumière bleue

La lumière ne nous aide pas qu’à voir. En plus d’influencer notre bien-être général, c’est également un moyen important qui nous permet de réguler notre horloge biologique. La lumière influence notre sommeil, notre concentration, notre productivité, notre dynamisme et notre santé. Les études scientifiques ont montré que la lumière exerce un effet biologique sur notre corps. La lumière à ultraviolets, par exemple, influe sur la production de vitamines. L’exposition à la lumière vive, et en particulier, à la lumière bleue affecte notre équilibre hormonal. Les hormones du corps régulent les sentiments d’une personne ainsi que son cycle de sommeil-réveil. En journée, la lumière bleue est relativement élevée, tandis qu’elle est nettement plus réduite en soirée.

De quelle façon les appareils numériques changent notre vision ?

Les tablettes, smartphones et d’autres écrans numériques ne changent pas seulement le spectre de la lumière auquel nous sommes exposés, ils modifient aussi notre comportement visuel. Il est vrai que nous passons plus de temps à regarder des choses « de très près » que nous ne le faisions auparavant. C’est souvent parce que la lumière de fond est trop faible. C’est un problème pour les enfants : la « myopie scolaire » se rapporte à la quantité croissante des enfants à souffrir de myopie, une fois qu’ils commencent à aller à l’école.

Si nous ne consacrons pas assez de temps à regarder au loin, nos yeux n’ont alors guère l’occasion de se reposer et nous « désapprenons » fondamentalement notre capacité d’accommoder rapidement à diverses distances. Cela provoque de la fatigue visuelle. En plus, nous clignons moins les yeux lorsque nous regardons fixement des appareils numériques, si bien que notre cornée est moins fréquemment humidifiée par le liquide lacrymal. Cela se traduit par des yeux fatigués et crispés. Dans le pire des cas, notre vision peut s’altérer.

Notre conseil : nous vous recommandons de soulager vos yeux en regardant au loin toutes les 15 minutes lorsque vous passez un long moment au près. Assurez-vous que vos yeux soient exposés à une luminosité suffisante.

fatigue visuelle

SAVOIR RECONNAÎTRE LES SIGNES

Votre vue se trouble lorsque vous regardez de près trop longtemps ? Vous sentez que vos yeux vous tirent, vous piquent ou qu’ils vous brûlent ? Vous souffrez des maux de tête, en particulier en fin de journée ? Tous ces signes peuvent indiquer une fatigue visuelle. Un phénomène très fréquent aujourd’hui puisqu’il touche 60% d’entre nous, et qui est intimement lié à notre mode de vie, de plus en plus connecté.

SUREXPOSITION AUX ÉCRANS

Vérifiez l’ergonomie de votre poste de travail. Le dos doit être droit, les mains pas plus hautes que les coudes (fauteuil à rehausser), le regard droit pour réduire les tensions du cou (écran à surélever), les jambes décroisées et les pieds légèrement inclinés vers l’arrière. Votre clavier doit se trouver à 10 cm du bord de votre bureau et votre écran positionné de telle sorte qu’il ne reflète pas la lumière !

5 conseils pour gérer la fatigue visuelle

1/ Prenez le temps de regarder au loin toutes les 15 minutes, notamment si vous travaillez devant un ordinateur ou si vous utilisez fréquemment une tablette ou un smartphone.

2/ La lumière bleue contrôle notre biorythme. Des études montrent que la lumière bleue, notamment, est très importante pour réguler le niveau de mélatonine dans le corps et donc pour contrôler le cycle de sommeil/réveil d’une personne et son bien-être.

3/ Une quantité excessive de lumière bleue (par exemple en lisant sur votre tablette) et une lumière artificielle intense le soir ne sont pas conseillées parce qu’elles peuvent entraîner une insomnie. Gardez ce principe à l’esprit : le soir, utilisez une lumière douce et évitez une lumière très intense.

4/ La lumière du jour contient beaucoup de lumière bleue. Selon différentes études, une exposition prolongée à une lumière bleue haute énergie peut endommager la rétine, augmentant le risque de dégénérescence maculaire au fil du temps. La meilleure solution : des verres de lunettes de soleil avec une protection UVA et UVB à 100%, voire même des verres à teinte variable.

5/ Vos yeux vous brûlent-ils le soir ? Souffrez-vous de douleurs dorsales, cervicales ou de maux de tête ? La fatigue visuelle numérique peut en être la cause. Demandez conseil à votre opticien !

Notre site internet utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation possible !