OPTIQUE
DES ARCADES

contactez-nous

visite

Reconnaître les problèmes de vue

Quels sont les problèmes de vue qui existent et comment les corriger ?

Myopie, hypermétropie, presbytie : les déficiences visuelles peuvent prendre plusieurs formes. Les personnes touchées ne le remarquent souvent que de façon progressive, mais parfois à l’improviste : leur vue n’est plus comme avant, et cette détérioration devient de plus en plus visible. Les personnes myopes ont du mal à voir des objets éloignés, alors que pour les personnes hypermétropes, les objets proches sont plus difficiles à voir. La vision numérique et la consultation du smartphone et de l’écran d’ordinateur portable, etc. ont tous un impact sur notre vision et ont transformé nos habitudes visuelles. C’est pourquoi un nombre croissant de personnes se plaignent de la fatigue visuelle numérique ou de la difficulté à voir en conduisant. Nous allons vous expliquer : quelles sont les déficiences visuelles, quelles sont leurs causes et qu’est-ce qui peut nous aider à retrouver une vision optimale ?

Fonctionnement normal de l'œil

Pour mieux comprendre la myopie, nous devons d’abord expliquer le mécanisme de la vision : pour percevoir les objets clairement, ils doivent être projetés sur la rétine – et non devant ou derrière celle-ci. Un certain nombre de facteurs sont impliqués dans ce processus, y compris la longueur du globe oculaire et la courbure du cristallin de l’œil et de la cornée. Si l’interaction entre ces éléments ne fonctionne plus comme prévu, la personne devient myope ou hypermétrope.

Myopie

1/ Comment se manifeste la myopie ? Les personnes myopes perçoivent les objets éloignés comme flous, tandis que les objets proches sont perçus nettement.

2/ Quelles sont les causes de la myopie ? La cause la plus commune est un œil trop long (myopie axiale). La lumière incidente n’est pas focalisée sur, mais devant la rétine. Le résultat ? La vision devient floue. Dans de rares cas, cela entraîne une myopie réfractive. Dans ce type de myopie, la longueur du globe oculaire est normale mais la cornée ou le cristallin sont beaucoup trop incurvés, ce qui explique pourquoi l’image se forme non sur mais devant la rétine – et est donc perçue comme floue. Saviez-vous que le mot myopie vient du mot grec myops, qui signifie « visage plissant » ? Sans lunettes, beaucoup de personnes myopes plissent les yeux en regardant les objets éloignés pour mieux les voir, d’où l’expression.

3/ Comment peut-on corriger la myopie ? En général, la myopie peut être corrigée avec des verres mono-focaux ou des lentilles de contact correctement ajustés, pour vous permettre de voir de nouveau clairement les objets éloignés. Votre opticien peut effectuer un test de vision pour déterminer rapidement si vous êtes myope et vous proposer des lunettes de correction adaptées.

Hyperopie ou hypermétropie

Comment se manifeste l'hypermétropie ?

Voir les objets proches est fatigant. Les personnes hypermétropes perçoivent généralement les objets proches comme étant flous. Lire, bricoler ou regarder un écran sans lunettes pendant une durée prolongée provoque souvent des maux de tête. Alors que les personnes myopes peuvent voir clairement des objets éloignés, il leur faut souvent du temps pour s’adapter tant aux objets proches qu’éloignés.

Quelles sont les causes de l'hypermétropie ?

La cause la plus courante – et presque toujours génétique – est un globe oculaire est trop court (hypermétropie de l’axe). Un œil détendu et hypermétrope ne peut donc pas former l’image des objets proches sur la rétine mais plutôt derrière celle-ci, c’est pourquoi ils apparaissent flous. L’hypermétropie réfractive est beaucoup plus rare : le globe oculaire a une longueur normale, mais la cornée ou la lentille ne sont pas assez courbées pour pouvoir voir clairement les objets proches. La même chose se produit si le cristallin de l’œil est manquant. Il peut s’agir d’une affection génétique, mais peut aussi résulter d’un accident ou d’une maladie.

Comment peut-on corriger l'hypermétropie ?

Voir les objets proches est fatigant. Les personnes hypermétropes perçoivent généralement les objets proches comme étant flous. Lire, bricoler ou regarder un écran sans lunettes pendant une durée prolongée provoque souvent des maux de tête. Alors que les personnes myopes peuvent voir clairement des objets éloignés, il leur faut souvent du temps pour s’adapter tant aux objets proches qu’éloignés.

Astigmatisme

1/ Comment se manifeste l’astigmatisme ? Les objets proches et éloignés apparaissent déformés et flous, les détails ne peuvent pas être distingués et les sources lumineuses ponctuelles ressemblent à une petite ligne ou barre. Beaucoup éprouvent également des difficultés à évaluer les distances correctement.

2/ Qu’est-ce qui cause l’astigmatisme ? L’astigmatisme est généralement héréditaire. Il s’agit d’une affection où la cornée se courbe dans différentes directions à des degrés d’intensité variables, ce qui compromet la vision « cohérente » non déformée. Dans la plupart des cas, l’astigmatisme accompagne la myopie ou l’hypermétropie.

3/ Comment peut-on corriger l’astigmatisme ?L’astigmatisme peut être corrigé avec des lunettes ou des lentilles de contact. Les verres destinés aux personnes astigmates comportent un « cylindre ». Le cylindre équilibre l’image floue, ce qui signifie que vous pouvez profiter de nouveau d’une vision normale. Selon le type d’astigmatisme, il peut être possible de porter des lentilles de contact souples ou rigides. Ils comportent également un cylindre, assurant un équilibrage de la surface incurvée. Ils sont également connus sous le nom de lentilles de contact astigmatiques ou cylindriques.

Presbytie

1/ Comment se manifeste la presbytie ? Les petits caractères représentent un grand défi et les textes doivent être tenus plus loin pour être lus. Lire dans des conditions de faible luminosité devient très pénible, les symboles et le texte sur l’écran d’un smartphone semblent flous, et il devient de plus en plus difficile de basculer entre la vision des objets de près et de loin. Alors que les symptômes de la presbytie sont similaires à ceux de la myopie, les premiers ne touchent que les personnes âgées de plus de 40 ans, car c’est alors que les muscles oculaires commencent à vieillir. Certaines personnes le remarquent tôt, alors que d’autres ne le constatent qu’en vieillissant.

2/ Qu’est-ce qui cause la presbytie ? La presbytie apparaît au cours du processus de vieillissement naturel de l’œil, généralement à partir de l’âge de 40 ans : le cristallin perd de son élasticité et ne peut donc plus faire la mise au point correctement sur des objets proches. Cela rend la lecture, surtout à courte distance, beaucoup plus difficile.

3/ Comment peut-on corriger la presbytie  ? Pour les personnes souffrant de presbytie qui sont myopes ou hypermétropes, les verres progressifs sont généralement la solution : il existe des zones correctives de différentes forces, ce qui permet d’obtenir des images nettes à toutes les distances. Nous pouvons effectuer un test de votre vision pour déterminer si vous souffrez de la presbytie et vous proposer des lunettes ou des lentilles de contact pour corriger votre vision.

Fatigue visuelle numérique

Comment se manifeste la fatigue visuelle numérique ?

La fatigue visuelle numérique, se manifeste notamment à partir de l’âge de 30 ans sous la forme de maux de tête et de cou, ainsi que des yeux brûlants ou surmenés, pendant ou après l’utilisation d’appareils numériques.

Quelles sont les causes de la fatigue numérique ?

L’utilisation de technologies digitales (comme les natels, liseuses, tablettes) demandent beaucoup d’efforts à nos yeux. Nous les regardons de plus près que nous devrions. Les yeux ne connaissent plus de « pauses » visuelles lors de nos journées de travail sur ordinateur. Nos yeux se déplacent de proche en proche et cela en quelques fractions de secondes. Les muscles ciliaires tout comme le cristallin doivent se réadapter en permanence à des distances de vision différentes pour nous garantir une vision nette et sont donc fortement sollicités.

Comment remédier à la fatigue visuelle numérique ?

Pour ceux qui souffrent de fatigue oculaire numérique, il faut vérifier la latence d’une potentielle correction. Une solution peut consister à porter des verres ajustés pour la vision de loin avec un soutien spécial pour vos yeux pour les distances courtes. Cette géométrie supporte de manière optimale le muscle ciliaire, ce qui permet à l’utilisateur de se concentrer plus facilement sur les zones de près et de loin.

Problèmes de vue lors de la conduite

1/ Comment la fatigue visuelle se manifeste-t-elle pendant la conduite ? Voir clairement en conduisant est fatigant. Conduire la nuit, dans des conditions de faible luminosité ou par mauvais temps, fatigue nos yeux, tout comme les réflexions, par ex. des routes mouillées ou des phares des véhicules venant en sens inverse. Cela pourrait entraîner un sentiment de danger pendant la conduite, et une fatigue visuelle après un long voyage.
Notre regard doit fixer de nombreux éléments différents, par exemple la rue, le GPS, les rétroviseurs et le tableau de bord. Si vos lunettes n’ont pas été ajustées correctement, vous ne souffrez que d’une fatigue oculaire plus importante. Cet effet est exacerbé par la déshydratation, les sièges d’auto mal ajustés et les irritants comme les ventilateurs de climatisation et de chauffage.

2/ Comment peut-on minimiser la fatigue visuelle pendant la conduite ? Les verres de conduite spéciaux peuvent minimiser la fatigue visuelle causée par la conduite, disponibles sous forme de verres unifocaux et progressifs. Ils vous aident à évaluer les distances et les situations de conduite plus rapidement, à améliorer votre vision la nuit, à réduire les irritations dues aux reflets des phares et à vous permettre rapidement de voir net votre environnement de conduite.

Avez-vous une vision nette ?

Voici un test de vision rapide

> Symptôme : voyez-vous clairement les objets au loin devant vous ?
Cause : Si non, vous êtes probablement myope et/astigmate.

> Symptôme : Pouvez-vous voir vos collègues clairement, mais avez des difficultés à lire les mots sur un écran ? Avec l’envie d’éloigner ce que vous regardez ?
Cause : Si oui, il se peut que vous soyez hypermétrope/presbyte.

> Symptôme : Les sources lumineuses ponctuelles apparaissent longues au lieu d’être rondes ? Les objets paraissent déformés ? Les lampadaires n’ont pas un halo clair, mais ont l’air frangés et allongés ?
Cause : Il se peut que vous soyez astigmate.

> Symptôme : Avez-vous soudainement du mal à basculer entre les objets proches et éloignés, et vice versa ?
Cause : Si oui, il se peut que vous souffriez de la presbytie ou de problèmes de vison binoculaire.

> Symptôme : Vous utilisez votre smartphone régulièrement. Vos yeux brûlent-ils le soir et avez-vous souvent des maux de tête et des douleurs au cou ?
Cause : Si oui, vous souffrez probablement de fatigue visuelle numérique provoqué par une hypermétropie ou presbytie non compensées.